Sur les traces des sociétés précolombiennes de Guyane…

BrèvePatrimoine , Vidéo
Mis en ligne le
Sur les traces des sociétés précolombiennes de Guyane…

Depuis les années 90, des preuves archéologiques et écologiques se sont accumulées, laissant penser que les forêts tropicales humides amazoniennes avaient été plus densément peuplées, mais également intensément modifiées par les sociétés amérindiennes, bien avant l’arrivée des premiers contacts extérieurs.

Ces découvertes remettent en cause l’existence de la forêt tropicale dite « primaire » et conduisent ainsi les écologues à considérer les activités humaines préindustrielles, comme facteur de modification de la biodiversité. Dans le cadre du projet LongTime financé par le LabEx CEBA, une mission de fouilles archéologiques et d’inventaires botaniques a été organisée à la Station Scientifique des Nouragues à proximité du saut Pararé en Guyane pendant 15 jours.

Laisser un commentaire

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site, par exemple pour enregistrer vos préférences sur la politique de gestion de vos données personnelles.

gdpr

Mesure d'audience

Ces cookies sont déposés par nos prestataires nous permettent de mesurer l'audience et d'analyser les circuits de navigation.

_ga, _gat, _gid