PROJET TAPIDJ

Date de l'événement : Du au
Lieu : Camopi
Organisateur : La Canopée des Sciences, la direction des affaires culturelles, l'Agence Régionale de Santé de Guyane

PROJET TAPIDJ A CAMOPI

UNE TRANSMISSION TRADITIONNELLE DE SAVOIRS ET SAVOIRS-FAIRE

Un projet original soutenu par l’Agence régionale de santé de Guyane, via le programme BEPI (bien être des populations de l’intérieur) et la Direction des affaires culturelles de Guyane.

Accompagnée par la Canopée des Sciences à Camopi, COMMUNE PILOTE DU DISPOSITIF TERRITORIAL DE DIFFUSION de la culture scientifique et industrielle soutenu par l’observatoire Homme milieu Oyapock (OHM)

Le mot Tapidj désigne en langue amérindienne teko un carbet communautaire, où se déroulaient traditionnellement les rencontres associées à la transmission intergénérationnelles de savoir et savoir-faire, ainsi que certains échanges des autorités coutumières teko.

Notons que ce type de construction traditionnelle n’est plus construit que très rarement par les Teko et que la transmission d’un tel savoir-faire apparait comme un enjeu essentiel pour les communautés concernées en termes de conservation de leur patrimoine culturel, tant matériel qu’immatériel. Une étude doctorale, partiellement financée par l’OHM Oyapock, a donné lieu à un rapport de mission  mais cette recherche doctorale a malheureusement été abandonnée depuis. D’après cette étude, en 2010, 6 tapidj existaient dans la commune de Camopi mais depuis il n’y en pas presque plus…

Tapidj  est aussi le nom donné par éponymie à un projet initié en janvier 2019, ayant pour objectif d’accompagner la transmission de savoir et savoir-faire traditionnels et la conservation de patrimoine culturel immatériel à Camopi, commune de Guyane où résident essentiellement des citoyens français issus des nations autochtones teko et wayãpi.

Le projet Tapidj  a en effet été proposé par Monsieur André Takoulouman SUITMAN, savant amérindien Teko et collaborateur de recherche depuis plus de 10 ans, qui a souhaité être accompagné par la Canopée des Sciences pour mener à bien un projet altruiste qui se veut au service de tous les habitants et jeunes de Camopi. Un projet réaliste dont les objectifs coïncident parfaitement avec l’objet associatif et les missions du CCSTI de Guyane, la Canopée des Sciences.

Il est important de souligner le fait que le projet Tapidj vise à accompagner les principaux intéressés dans une démarche concrète initiée pour la préservation de la transmission intergénérationnelle de leurs savoirs permettant ainsi le maintien de leur culture. Sachant que la juste prise en compte et le respect de leurs savoirs sur la nature et le monde participe d’une revalorisation de leur culture, il apparait donc comme un projet concret pour tenter de contribuer significativement au mieux-être des populations de l’intérieur et à l’équilibre des Amérindiens de Camopi.

La Canopée des sciences à donc mobilisé au service de ce projet de développement local, d’initiative locale, synonyme de valorisation du territoire et de ses habitants, ses compétences en terme d’ingénierie de projet et de portage administratif, ainsi que ses ressources humaines missionnées à Camopi, dont certaines basées en permanence sur place, et d’autres en missions régulières à Camopi basé à Cayenne.

Le projet implique tout d’abord la construction traditionnelle en 6 mois environs (échéance novembre 2019) d’un carbet communautaire teko, au village Pouvé Jeune Gens situé sur la rivière Camopi à quelques minutes de pirogue du bourg. Ce chantier implique au préalable 4 missions en forêt (évaluées à 15 jours environs sur des sites distants accessibles en pirogue) pour la collecte des matériaux traditionnels (poteaux, bois de charpente, lianes, feuilles de palmier pour la couverture…).

Ce Tapidj sera construit par une équipe d’ores et déjà identifiée et mobilisée, constituée de trois jeunes hommes et d’une jeune femme teko pilotée par M. SUITMAN. L’objectif premier est que ces représentants de la nouvelle génération redécouvrent et s’imprègnent des savoirs et savoir-faire en terme de construction traditionnelle détenus par leurs ainés.  Il est à noter qu’à part le rapport cité plus haut et des recherches en ethnobotanique en cours que je coordonne, aucune publication concernant les savoirs liés aux matériaux et aux techniques de constructions teko n’existe. Ce travail, finement documenté et filmé, apportera un apport indéniable à la connaissance de la culture teko.

 

  1. Suitman et les quatre jeunes adultes impliqués dans cette phase de construction du Tapidj deviendront naturellement par la suite les médiateurs d’une transmission intergénérationnelle à l’attention du plus grand nombre et de la jeunesse de Camopi, des savoirs et savoirs faire ainsi revitalisés par la pratique.

Le Tapidj, une fois construit, deviendra dans la seconde phase du projet à long terme, envisagée après une inauguration à l’occasion de la fête de la science à Camopi en Novembre 2019, un lieu de transmission pour accueillir des rencontres et des ateliers de médiation culturelle selon des modalités pilotée par les autorités traditionnelles et par des détenteurs de savoirs autochtones Teko, hommes et femmes savants amérindiens, à destination des habitants et des jeunes de Camopi (scolarisés au bourg, à l’école et au collège).

Cette dynamique de transmission du patrimoine culturel immatériel impulsée par un savant et une initiative autochtone, accompagnée dans sa phase initiale par le CCSTI et l’OHM Oyapock du CNRS, pourra à moyen terme se nourrir d’une articulation ad hoc et à co-concevoir en adéquation avec les priorité définies par la Municipalité de Camopi (Point info Jeunesse), certains objectifs de la charte précisant les missions du Parc Amazonien de Guyane, et celles portées dans le cadre des référentiels de l’Education Nationale, comme le projet d’établissement du Collège Paul Suitman de Camopi.

Le site web de la direction des Affaires culturelles de Guyane
https://www.culture.gouv.fr/Regions/Dac-Guyane

 

Laisser un commentaire

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site, par exemple pour enregistrer vos préférences sur la politique de gestion de vos données personnelles.

gdpr

Mesure d'audience

Ces cookies sont déposés par nos prestataires nous permettent de mesurer l'audience et d'analyser les circuits de navigation.

_ga, _gat, _gid