Nos Patrimoines face au réchauffement climatique – Régina

AgendaAteliers
Date de l'événement : Du au
Horaires : 8h-17h
Lieu : Régina
Organisateur : La Canopée des Sciences

La Science pour tous !

Objectif : La Canopée des Sciences espère à travers le projet “Nos Patrimoines face au réchauffement climatique”, transmettre aux participants des notions d’écocitoyenneté. En effet, ce projet vise à reconnaître les patrimoines naturels et humains qui composent l’environnement de Régina dans un contexte de changement climatique. Les participants devront confronter leur connaissance du territoire et déterminer quelles actions sont les moins impactantes pour les Patrimoines. La démarche scientifique des animateurs vise à partager un lexique du changement climatique et éveiller les consciences sur ces nouveaux enjeux planétaires.

Le mot science s’articule sur différentes facettes que les médiateurs de la Canopée des Sciences pourront vous faire découvrir, toujours d’une manière ludique et adaptée au public cible. L’association propose quatre types de médiation :

Voici quelques propositions de thématiques abordées en animation :

La tête dans les étoiles

La CDS a travaillé en partenariat avec le CNES sur la thématique de l’espace. Pendant cette animation les participants pourront découvrir ou approfondir leurs connaissances sur l’espace qui entoure notre planète. En fonction des possibilités ces ateliers peuvent intégrer :
un télescope (solaire et/ou de nuit), une visite virtuelle du CNES ainsi qu’un atelier fabrication et lancement de fusées à eau.

Ma Guyane vue du ciel

Découvrez, vu du ciel (en VR et en 3D), différents endroits de la Guyane! Cette visite immersive est l’occasion d’aborder les paysages de Guyane, les populations et enjeux socio du territoire ainsi que les patrimoines naturels et humains qui animent le département.

Biodiversité négligée : faune indispensable !

Pendant cette animation vous allez découvrir les secrets de la faune de Guyane (mille-pattes, arachnides, insectes et micro-organismes…) Nous vous montrons des vrais spécimens pour vous montrer le visage le plus tendre de ces animaux. La petite faune, malgré
le fait qu’elle représente à la fois l’essentiel de la biodiversité en termes de nombre d’espèces et la plus grosse composante de la biomasse en termes d’animaux terrestres, reste souvent négligée et méconnue par la majorité.
Cette animation, en plus d’appréhender le vivant du territoire, est l’occasion de se former à l’utilisation de loupe binoculaire et de microscopes. Lorsque le temps le permet, elle est couplée à une sortie nature qui intègre :
– Chasse aux petites bêtes
Cette activité à prévoir dans un jardin ou milieu naturel cherche à mieux observer la nature. Apprendre à classifier le vivant et mieux comprendre le processus de distinction des groupes biologiques. Munis d’une fiche d’observation, les enfants doivent repérer différents  animaux et décrire leur régime alimentaire. Ensuite, il est temps de capturer l’une de ces petites bêtes pour l’observer à la loupe. Observez bien l’animal face à vous, et dessinez-le.
Combien a-t-il de pattes ? et des yeux ? Est-ce qu’il possède des antennes ?
– Land-art, les parties de la plante
Cette activité à prévoir dans un jardin ou milieu naturel cherche à mieux observer la nature. Comment se nourrissent les plantes, quelle est la mission de la racine ? et des feuilles ? à quoi sert une graine ? et une fleur ? On va observer les végétaux et s’intéresser à toutes ces parties. Après nous pouvons utiliser des éléments naturels pour produire une petite œuvre d’art éphémère.

La Canopée des Sciences est une association ayant pour objectif de renforcer le lien social des communautés et valoriser les richesses des peuples guyanais à travers la médiation scientifique et artistique. L’association assure depuis 2012 à échelle régionale le développement, la promotion et la diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle en Guyane, auprès des publics les plus larges.

La Canopée des Sciences développe un programme d’animations scientifiques itinérant, impliquant la découverte par la manipulation et les expériences. Ses animateurs se déplacent à la rencontre des publics empêchés des communes isolées (fleuves Oyapock et Maroni), des quartiers prioritaires des agglomérations du littoral, dans les établissements publics et privés (écoles, centre pénitentiaire…) ainsi que pour le grand public.

Laisser un commentaire